LE MINISTRE AMADOU BA AUX CAURIS D’OR Le Partenariat Etat- Secteur privé garanti

 

Au moyen d’un discours précis, clair et net, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, a certifié, avec aplomb, la solidité du Partenariat entre l’Etat et le Secteur privé national. Ce partenariat est garanti et atteste que l’Entreprise est au cœur du processus d’Emergence, référentiel de politique économique et sociale du Sénégal. La précision de son propos a été simplement ponctuée d’exactitude.

Le Ministre Amadou Ba n’est pas l’initiateur exclusif du PSE. Mais il en a une impressionnante maitrise capillaire. A la cérémonie des Cauris d’Or, devant une foule attentive composée largement de Chefs d’Entreprise, il a impressionné par un discours simple et pédagogique qui a vite mis en fête le cœur des Entrepreneurs, créateurs de richesses et d’emplois. C’est un habile orfèvre de ce schéma stratégique de développement, le PSE, qui a parlé. L’action de l’Etat se conforme au principe de subsidiarité, est le résumé de sa brève intervention. Cette action crée et consolide des situations favorables au libre exercice de l’activité entrepreneuriale. Avec le PSE, l’Entreprise est ainsi une partenaire de l’Etat dans l’harmonisation et l’orientation même du développement national. Le cadre juridique est structuré. Les conditions d’une économie libres sont garanties, rassure Amadou Ba.

Aux participants des Cauris d’Or et aux Entrepreneurs présents, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan réconforte le MDES et donne la preuve que le l’Etat et le Secteur privé agissent de concert et dans la mise en œuvre du PSE. Ils sont donc partenaires. En véritable maestro de l’économie nationale et en orfèvre du Plan Sénégal Emergent, Amadou Ba explique l’incontournable place de l’Entreprise dans le programme de développement du Président Macky Sall. Le système financier national et la géopolitique économique internationale, imposent à l’Entreprise d’accroitre crescendo ses productions de biens et services, prodigue le Ministre Amadou Ba qui répond même aux préoccupations du MDES formulées par le Président Mbagnick Diop pour une intervention fructueuse de l’Etat, une intervention qui ne soit ni envahissante, ni insuffisante.

La présence des Ministres Oumar Youm, Directeur de Cabinet du Président de la République, Pape Abdoulaye Seck, de l’Agriculture, de Mansour Sy du Travail, de Alioune Sarr du Commerce, de Seydou Gueye, Porte-parole du Gouvernement, de Abdou Latif Coulibaly, SG du Gouvernement et du Ministre Amadou Ba en personne, certifie d’une solidité du partenariat entre l’Etat et le Secteur privé, secteur dans lequel le MDES joue le principal rôle de galvanisateur de l’Excellence. Un rôle illustré par la cérémonie des Cauris d’Or, commencée avec fastes et terminée en apothéose.

Laisser un commentaire